Les_ailes_d_Alexanne_-_4h44_poster.png

 

Résumé :

 

A la mort de ses parents, Alexanne Kalinovsky est confiée à sa tante Tatiana dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence. Rapidement, la jeune fille constate que cette dame n'est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans un immense manoir multiples chambres parfumées à l'encens... Alors qu'elle a du mal à s'habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l'histoire de ses origines et ses dons particuliers, levant le voile sur l'héritage étrange dont sa famille l'avait tenue éloignée. Mais des événements imprévus viennent compromettre sa quête spirituelle. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu'on croit...

 

 

Mon avis :

 

Je connaissais déjà Anne Robillard pour les Chevaliers d'Emeraude, que j'ai lu avec passion jusqu'au dernier... (Même si j'ai eu la flemme d'en écrire tous les avis, désolée !).

C'est donc sans trop de doutes que j'ai commencé ce livre, d'autant plus qu'il ne devrait faire partie, a priori, que d'une trilogie.


Totuefois, je n'arrive pas à avoir un avis tranché sur ce livre.

 

Les chapitres sont très courts, donc très faciles à lire.

 

Mais j'ai trouvé qu'il y avait un problème avec les personnages. Alexanne se remet un peu trop vite de la mort accidentelle de ses parents, et accepte un peu trop vite également toutes les révélations de sa tante.

 

Ah bon, les anges existent et les fées aussi ? Bah d'accord, Alexanne va leur parler alors, pas de souci ! Ah bon, je ne suis qu'une réincarnation d'une âme qui retrouve toujours ses âmes soeurs ? Ah bah d'accord alors, mais alors, il est où mon libre-arbitre qui fait que je vais pouvoir choisir l'homme de ma vie ?? (bon, d'accord, là, c'est moi qui parle, plus elle, lol...).

 

Je pense que si tous mes repères changeaient, j'aurais un chouillat plus de mal à intégrer ces nouvelles données...

L'adolescence étant une période de questionnement (et c'est très bien rendu, car elle pose énormément de questions), et une période où l'on se cherche, je trouve qu'elle accepte tout et prend un peu trop vite son rôle à coeur. Pas qu'elle d'ailleurs, les personnages secondaires également...

 

Néanmoins, j'ai beaucoup aimé sa tante, un personnage d'une incroyable gentillesse, et je voudrais en apprendre plus sur la relation entre Alexei et Alexanne, et sur Alexei plus particulièrement, ce qui devrait faire l'objet du deuxième tome.

 

C'est pourquoi j'hésite à prendre position... Oui, j'ai passé un bon moment de lecture, et l'univers ancré dans la réalité que nous offre Anne Robillard est plutôt beau, mais j'ai trop souvent tiqué pendant ma lecture pour en être réellement satisfaite.

 

A vous de voir et me dire !

 


Retour à l'accueil