fruits basket

Résumé (emprunté à Wikipédia) :

Tohru Honda est une lycéenne de 16 ans qui vit seule sous une tente après la mort de sa mère. Sans le savoir, elle s’est installée sur la propriété de la famille Sôma. Lorsqu’un garçon de sa classe, Yuki Sôma, découvre par hasard qu’elle habite sous une tente, il lui propose de loger chez lui en échange de tâches ménagères. Tohru accepte et commence alors à vivre avec Yuki, Kyô et Shigure Sôma. Très vite, elle apprend le secret de la famille : 13 de ses membres sont victimes d’une malédiction. Ces personnes se transforment en l’un des douze animaux du zodiaque chinois, plus le chat, lorsqu’une personne du sexe opposé les enlace ou lorsqu’ils se sentent gênés, ou encore faibles. Ils redeviennent humains quelques minutes plus tard (la durée de la transformation peut varier), mais réapparaissent complètement nus (ce qui peut s’avérer bien gênant).

2430884459 1

Mon avis :

Amateur de mangas de baston, passez votre chemin, on va parler amour et psychologie ^^

J'ai été intriguée par les 2 premiers tomes, que ma Copinaute Sofia m'avait offert lors de notre échange de cet été. J'ai donc eu envie de poursuivre ma lecture, et une annonce sur Leboncoin pour la totalité de la série plus tard, voila tous les tomes chez moi.

J'aime tout, les dessins, la légèreté de certaines pages, la douceur et la tendresse de certaines situations, l'humour terriblement drôle de certains personnages, la mélancolie d'autres, l'évolution et la psychologie de tous...

J'ai adoré suivre l'évolution des personnages, leurs batailles, leurs doutes, leurs amours ^^ A partir du tome 10, impossible de lâcher ces mangas, j'y pensais même quand j'étais au travail ! La lecture de la pièce "A peu près Cendrillon" m'a fait mourir de rire dans le tome 15, j'ai eu la larme à l'oeil avec l'histoire des parents de Tohru, notre héroïne, dans le tome 16, j'ai ri et été attristée dans les tomes suivants, en fonction de ce que l'auteure voulait nous faire ressentir, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps à la lecture du tome 22, avec cet au-revoir qui sonne comme un adieu...

J'avoue avoir mes chouchous hein, comme Kyo <3 , Momiji est trop mignon, et pour moi, Hatsuharu est le copain parfait... Ayamé est carrément too much ! Rin m'a touchée et Tohru m'a paru être la plus forte de tous. Ce sont ceux qui m'ont marqués, mais tous les personnages sont intéressants, et même les personnages secondaires sont très bien traités. Un truc m'a fait drôle, mais ce n'est peut-être pas choquants pour les japonais, je suis trop novice en lecture de mangas pour le savoir : tant de personnage masculins qui se travestissent ou aiment s'habiller systématiquement en fille... Sans pour autant que ce soit considéré comme de la perversité. Un peu étonnant pour moi, mais pas rédhibitoire non plus !

En bref, c'est un coup de coeur, et je remercie très très fort ma petite Soso pour m'avoir fait découvrir ce manga !

2390848981 1

Retour à l'accueil