J'adorerais savoir faire ça...

Ce mois-ci, 5 livres soit 1 007 pages.

Le Codex, Simon De Thuillières (180 p.).

Je ne connaissais pas ces illustrations ni cet auteur avant qu'on m'offre ce "Codex". En fait, ça détourne des films, séries, jeux, personnages de la Pop culture et des memes (ce qui me fait penser qu'il est un peu trop ancré dans l'époque) version médiévale. Certaines pages m'ont fait faire krrkrrkrr mais la plupart du temps, ça me laisse un peu pantoise. L'idée est bonne quand même, quel souci du détail XD

 

Le petit garçon qui faisait des arabesques, Michel Caraboeuf et Nob (80 p.).

Je voulais absolument lire ce roman parce que les illustrations de Nob-mon-chouchou. L'histoire en elle-même ne m'a pas tellement émerveillée, l'auteur a voulu parler de son enfance très probablement, mais il manque une étincelle, malgré les beaux dessins de Nob.

 

Pour Noël, je te veux toi !, Lil Evans (347 p.).

Une meuf qui n'aime personne ni Noël se retrouve entrainée malgré elle par le charmant papa d'un microbe et puis l'amour. J'ai bien aimé cette introvertie ^^

 

 

Comment j'ai boycotté Noël (et survécu à l'Alaska), Julia Nole (256 p.).

Je suis mitigée, ça aurait vraiment dû me plaire, entre les paysages enneigés et les promesses de beau gosse, mais il manque un petit quelque chose.

 

Les strates, Pénélope Bagieu (144 p.).

J'ai été vraiment hypée par l'autrice elle-même, qui a bien promu sa nouvelle BD autobiographique et les retours qui en étaient faits, assez dithyrambiques. Je ne devrais plus me faire avoir, m'enfin... J'avais adoré ses Culottées, j'ai voulu en savoir plus sur elle. Si certaines planches m'ont fendu le cœur ou rappelé des choses, il me manque quelques histoires quand même pour être totalement ravie. Je ne comprenais pas le principe du carnet type bujo/carnet intime, c'est plus clair à la lecture...

Retour à l'accueil