Synopsis Allociné :

Chercheuse intrépide, la doctoresse Lily Houghton quitte Londres pour explorer la jungle amazonienne à la recherche d’un remède miraculeux. Pour descendre le fleuve, elle engage Frank Wolff, un capitaine roublard aussi douteux que son vieux rafiot délabré. Bien décidée à découvrir l’arbre séculaire dont les extraordinaires pouvoirs de guérison pourraient changer l'avenir de la médecine, Lily se lance dans une quête épique.

Mon avis :

Eh bah, un court article qui parle d'autre chose que de récap de lectures... Je dois être motivée... Ou m'ennuyer.

En même temps, c'est le 1er ciné que je me fais depuis La Reine des neige 2, fin 2019 ^^' Trop d'anxiété pour y aller l'an dernier, compte tenu du contexte... Mais un vaccin plus tard, des places gratuites et une séance en VO dans mon ciné que je voulais encourager, pouf, ça m'a donné l'occasion.

 

 

Et franchement, je ne le regrette pas. Je me suis amusée et j'ai passé un super moment épique. Le film est quelque part entre La Momie de 1999 avec son héroïne badass aidée par un gros balèze rigolo qu'elle ne supporte pas au début (enemies to lovers TMTC), et Pirates des Caraïbes pour son histoire très disneyenne basée sur une attraction, avec des méchants monstrueux mais pas trop super méchants non plus. C'est une trame plutôt classique de quête et donc de voyage avec des péripéties, mais ça reste efficace.

 

 

Je suis fan des dad jokes/jeux de mots pourris de Franck (pas trop mal traduits en sous-titres français, à voir en VF ce que ça donne) (apparemment ce sont des clins d'oeil à l'attraction) et du côté très démerde de Lily. Et de toute façon, comment résister à la mine réjouie et sûre d'elle d'Emily Blunt ?! Quant au frère, c'est un cliché de dandy anglais maladroit, là pour mettre en valeur notre héroïne (ça me rappelle quelqu'un).

 

Metallica "Nothing Else Matters" - Jungle Cruise version

Nan, et puis voir l'ouverture du film sur le classique château de Disney sur les notes au piano de Nothing Else Matters de Metallica revisité par James Newton Howard, je ne pensais pas le vivre un jour ! J'étais comme ça *O* dans la salle =D

Faites-moi plaisir, prenez votre meilleur casque, écoutez ça très fort et dites-moi que ce n'est pas totalement épique ?! Quand vous aurez vu le film, vous comprendrez. Moi, en tout cas, je l'écoute en boucle.

 

chat !

Retour à l'accueil