Ce mois-ci, 4 lectures soit 2 437 pages.

Les sept sœurs, tome 6 : La sœur du soleil, Lucinda Riley (960 p.).

Et voilà l'histoire de la dernière sœur (à ce jour en tout cas) ! Electra est vraiment décrite comme la purge de service avec ses sœurs, une vraie pile électrique qui dit tout ce qu'elle pense, merveilleusement belle (mais merveilleusement triste). L'histoire d'Electra était plutôt classique, mais l'auteure a su bien mélanger le présent et le passé dans cet opus, les "origines" m'ont parues moins lourdes à suivre et digérer. Et puis le mystère qui accompagne la famille m'a donné envie d'en savoir plus sur la septième et sur Pa Salt ! Vivement juin pour sa parution...

 

Le jardin arc-en-ciel, Ito Ogawa (358 p.).

Un livre acheté il y a plus d'un an, je ne sais même plus ce qui m'a attiré pour le faire... Cette histoire était à la fois douce et simple. Il ne s'y passe pas grand chose, à part l'amour de ces deux femmes, mais ça suffit à faire tourner les pages...

 

Neuf parfaits étrangers, Liane Moriarty (512 p.).

Pfiou, il m'en aura fallu du temps, pour m'y mettre à ce livre, lui aussi... Je ne sais pas trop pourquoi, sans doute la situation, qui m'a donné envie de livres doudous achetés sur le coup. Au final, c'est une histoire assez dingue qui se passe dans une station thermale, où on sent (on sait) que les personnages ont chacun une souffrance qu'ils doivent guérir... Et quel traitement de choc ! XD C'est sûr, je ne l'aurais pas acheté de moi-même, mais ça m'a passé le temps.

 

Hunger Games : La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur, Suzanne Collins (607 p.).

J'ai commencé ce tome sans conviction, parce que j'ai adoré la saga, et voir la jeunesse de Snow ne m'intéressait guère, notamment ses motivations. Je ne pense pas qu'il me laissera beaucoup de souvenirs, mais j'ai aimé les clins d’œil aux péripéties de Katniss.

Retour à l'accueil