Ce mois-ci, 7 lectures soit 3 921 pages.

Les sept sœurs, tome 2 : La sœur de la tempête, Lucinda Riley (758p.).

Je continue ma découverte des sœurs d'Aplièse avec le tome en Norvège et c'était trooooop bien ! J'ai adoré pouvoir suivre Ally dans les rues d'Oslo et Bergen ^^ (même si ça ne parle pas assez de leur bouffe) (bien qu'à la réflexion, c'est pas plus mal pour ma frustration). Théo ne m'a pas paru très sympathique, par contre, mais ce n'est pas moi qui vis avec. L'histoire m'a mis les larmes aux yeux à 2 reprises et même si c'est un peu longuet de suivre le passé, c'est important pour le présent de l'héroïne... 

 

La Reine des neiges 2, Histoires d'Arendelle, tomes 9 et 10, Disney (64 p.).

L'une des histoires s'appelle la Licorne d'Olaf et l'autre Les nouvelles reines et elles sont si jolies ! Olaf à la recherche d'une licorne est très choupi et les histoires des liens des 2 sœurs sont si douces... J'aime vraiment beaucoup ce qu'ils font autour du film ♥

 

Les sept sœurs, tome 3 : La sœur de l'ombre, Lucinda Riley (755 p.).

Les sœurs et leurs mystères me plaisent toujours autant. Chacune est différente, chacune a un destin différent, un entourage familial, à la fin, différent et surtout des origines différentes... En l’occurrence, pour Star, j'ai dû écrire les liens familiaux pour suivre, c'était un peu plus compliqué à mon cerveau. Mais toujours aussi "page turner". Et puis, je ne pouvais que l'apprécier cette sœur, elle aime les astrances ! :D

 

La Passeuse de Mots, tome 1, de Alric & Jennifer Twice (736 p.).

C'est totalement à cause de sa couverture que j'ai décidé de lire ce livre. Je l'ai feuilleté en librairie et ça m'a décidée. Une jeune fille qui adore lire jusqu'à en faire des nuits blanches, de la magie, je me suis dit que ça devrait me plaire. Alors oui, ça me plait, MAIS il y a 2 moments de l'intrigue et surtout des scènes d'action qui me posent problème. Il manque des morceaux, pour moi, ou alors ça va trop vite. Elle décide de suivre sa destinée, pouf trouve ses pouvoirs pouf elle repart. Ou alors, alors qu'ils sont poursuivis par des monstres, pouf elle lance un Mot et son pote survit mais on sait pas comment puisqu'il était censé se trouver entre les mains des méchants. Je vous dis, il me manque un truc. J'ai d'abord cru à un problème de traduction avant de découvrir que les auteurs sont français. Est-ce qu'ils ont mis une subtilité que je n'ai pas comprise ? Néanmoins, les personnages m'ont bien plu, on adore détester Killian (que voulez-vous, j'aime les mauvais garçons), la famille d'Arya est absolument adorable et les péripéties s'enchainent bien. En plus, les auteurs remercient Tom Hiddleston, alors que je l'ai totalement imaginé dans l'un des personnages, alors le livre ne peut pas être mauvais :D J'ai eu du mal à sortir de cet univers, pour tout vous dire, pour commencer un autre livre... A suivre à l'automne !

 

Les sept sœurs, tome 4 : La sœur à la perle, Lucinda Riley (744 p.).

J'ai trainé des pieds à me mettre à ce tome, tout simplement parce que CeCe ne m'a jamais parue sympathique dans les volumes précédents... Mais bon, il le fallait bien pour continuer la saga des sœurs et, franchement, il m'a bien plu lui aussi ! J'arrive de mieux en mieux à cerner les personnalités des sœurs (j'étais sûre d'un truc d'ailleurs pour Star, qui s'est vérifié ensuite !) et là, je n'ai pas du tout été étonnée par la tournure de l'une des relations de CeCe. (par contre, c'est quoi cette couv' ? J'ai pas compris, les précédentes de ce tome était bien plus explicite concernant le pays visité...). Au final, c'était intéressant de suivre l'ancêtre de CeCe et d'en apprendre sur l'Australie.

Les sept sœurs, tome 5 : La sœur de la lune, Lucinda Riley (864 p.).

J'avais plus de motivation à lire cette sœur, que je me représentais comme éthérée, dans la spiritualité... Et finalement, ce fût long ! L'histoire de son aïeule a pris beaucoup de temps cette fois, par rapport à l'histoire de Tiggy... En discutant avec la collègue qui m'avait recommandé cette saga, je me suis rendue compte que chaque sœur "parle" de la même façon. Les histoires sont très différentes, mais leur vocabulaire est assez semblable. Ça a une certaine logique puisqu'elles ont été élevées ensemble, mais ça l'est moins en tant qu'individus avec des personnalités différentes. J'ai quand même très envie de lire le tome d'Electra et celui de la soeur perdue, pour comprendre le dernier mystère !

Retour à l'accueil