Ce mois-ci, 7 lectures soit 2 310 pages.

Coucou mes lapins, comment allez-vous ? Pour de vrai, pas juste la phrase qu'on dit "salut, ça va ?". Sachez que j'écoute toujours la réponse. Avez-vous repris le travail au bureau ? Les mains brulées par tout le savon/gel hydroalcoolique utilisé ? Repris comme si rien ne s'était passé ? Fait le point sur votre vie ?

En écrivant cette récap', puisqu'il y a de nombreuses relectures, j'ai été obligée de me replonger dans les débuts du blog... Pour me rendre compte, qu'à l'époque, je faisais tout bien ma fiche de lecture pour presque chaque livre et, surtout, qu'il y avait une dizaine d'articles par mois... C'est bien loin de mon article unique actuel ^^'

Hunger Games intégrale, Suzanne Collins (1136 p.).

J'ai lu la trilogie pour la 1ère fois en 2011, puis une 2e fois en 2014. Depuis, j'ai vu et revu et rerevu les films, qui sont très bien adaptés. En ces temps de pandémie et de situation bizarre de fin du monde, j'ai eu envie de relire les livres, d'autant plus qu'une belle édition de la trilogie vient de sortir. J'ai toujours les mêmes sentiments diffus de dégoût à la lecture des pages, mais comme les films sont passés par là, mon imagination peut se raccrocher à eux pour certaines scènes particulièrement atroces. J'aime néanmoins qu'on passe plus de temps avec l'héroïne dans les livres pour comprendre pourquoi elle est si froide, les films sont plus "spectaculaires". Je ne regrette pas que cette saga soit entrée dans ma vie (et je suis toujours Team Peeta). Pour tout vous dire, j'ai lu la saga, bien cachée dans ma cabane, au son de cette vidéo pendant des heures... Il faut aimer la musique du film. Et les zozios !

Les jeux de la faim m'ont occupée pendant 15 jours, j'étais fort dépourvue et un peu orpheline en quittant Panem...

 

Vampire academy, tomes 1 et 2, Richelle Mead (630 p.).

Comme j'avais aimé ma relecture de Succubus, les copines m'ont proposé de relire VA. Sauf que... J'ai bien du mal à rester accrochée à ma lecture et que j'ai lu les 2 premiers tomes parce que je voulais lire quelque chose. Mais je crois que j'ai passé ma période vampires... Mince... Peut-être que ce n'est tout simplement pas la bonne période.

 

Le retour à la terre, tome 6 : Les métamorphoses, Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet (48 p.).

Cette saga devrait tout simplement s'appeler "méta". J'ai été morte de rire à plusieurs reprises de l'album, dont j'avais oublié les personnages ces derniers temps. Le chat, nan mais le chat XD Merci à ma bibliothèque qui a mis en place le drive, pour que je puisse récupérer cette drôlerie.

 

A moi la nuit, toi le jour, Beth O'Leary (496 p.).

Comme je le disais plus haut, les VA me sont tombés des mains, et quand j'ai réalisé en ouvrant le tome 3 que définitivement, bof, je me suis mise en quête d'un autre roman sur la liseuse. Et cette romance ♥ L'héroïne doit quitter son logement et décide de répondre à l'annonce de notre héros qui souhaite trouver un.e colocataire pour partager son appartement seulement à des heures précises, et également partager son lit (je vous laisse découvrir pourquoi). Mais juste son lit, pas dormir ensemble, pas coucher. Le lit et l'appartement. Je lis beaucoup de romans feel good et de romances ces derniers temps, on ne va pas se mentir, mais celui-ci a un petit quelque chose qui a su me toucher en plus, les personnages sont bien caractérisés, je trouve, et pas trop héroïques justement (enfin juste ce dont on a besoin). Je me suis identifiée aux 2 héros et j'ai aimé leurs débuts en post-it. Vraiment, c'est une chouette histoire ! Une mise en garde cependant, si vous avez eu des relations compliquées, ça peut raviver des souvenirs... ou servir de purgatoire qui sait ? En tout cas, je le recommande, celui-là !

 

Retour à l'accueil