Il y a eu le voyage en groupe puis le voyage en duo ; please welcome : le road-trip en solo !

Cela faisait trèèès longtemps que je voulais visiter les pays scandinaves (le Père Noël !!!) et puis j'avais trop chaud en France et puis j'avais un avoir d'Air France suite à nos déboires du voyage au Japon et puis c'était sur ma bucket list et puis je me suis décidée à l'arrache il y a 2 mois pour ne pas regretter...

Spoiler alert : j'ai adoré.

Spoiler alert 2 : j'y retournerai.

Spoiler alert 3 : clichés :
- les Norvégiens sont tous grands et blonds (oui en grande majorité) (et ils boivent du café partout tout le temps)
- la Scandinavie, c'est cher (oui)
- les paysages sont grandioses (oui ♥ )

J'avais prévu un road-trip du sud de la Norvège en partant d'Oslo, pour remonter vers Bergen par la côte, puis retourner à Oslo par les terres ; rien que du basique pour mon premier voyage en solo hors de France.

J'ai détesté Kristiansand (une ville balnéaire avec immeubles en front de mer). Aimé Arendal et Kragerø (des petites villes-ports toutes mignonnes). Fait un détour pour la boutique de Noël à Drøbak et par les cascades de Steinsdalfossen et Skjeverfossen. Bergen était vraiment trop touristique et pas très "naturelle". Oslo est très belle avec ses vieux bâtiments, mais ma préférence va au vieux quartier de Stavanger ♥ Le top du top : Fjell à côté de Bergen ♥♥♥ Sur le retour vers Oslo, les paysages étaient différents, plus montagneux, c'était très beau aussi.

J'ai fait du camping, dormi à l'hôtel et réservé un Airbnb pour 2 jours. Je n'aime pas particulièrement faire du camping mais ceux de Norvège sont très calmes, tout le monde fait attention à ses voisins et on n'entend rien entre 22h et 8h... Même pas les enfants jouer ou les ados se bourrer la gueule, eh non ! Par contre, pensez au sac de couchage qui va jusqu'à zéro, la température peut vite tomber. Mais la vue sur un fjord au réveil, c'est merveilleux ! Les hôtels que j'ai faits étaient calmes, trèèèèèès confortables avec leur couette et leurs oreillers moelleux et les petit-déjeuners complets au buffet varié ♥♥♥ Quant à l'Airbnb... Je vous en reparle plus bas.

J'ai vu des maisons rouges, un viking chauffeur de bus, des maisons au toit végétalisé, des sapins, des maisons blanches en bois, de l'eau partout, de la roche moussue, des cascades, des moutons qui marchaient gentiment sur le bas-côté, du vert, de la neige, des gens blonds et des gens moins blonds, des statues bizarres et des graf sublimes.

J'ai découvert le brunost, les planchers chauffants dans les salles de bains ♥, le kaviar, les vafler partout, la "nuit" qui dure 4h et qui n'est pas vraiment sombre, le calme absolu.

Vous avez peur de ne pas comprendre la langue ? Vous verrez qu'il y a certaines similarités avec la nôtre et avec l'anglais à l'écrit. Et puis tous les Norvégiens sans exception avec qui j'ai parlé parlent parfaitement anglais. Vous leur dites que vous ne comprenez pas et ils appuient sur l'interrupteur "anglais" avec une grande gentillesse, c'est très impressionnant.

Pour finir, 2 adresses à vous conseiller :
- à Stavanger : l'hôtel Ydalir sur le campus de l'université. Il est certes un peu excentré mais a le mérite d'avoir un parking gratuit et un staff absolument adorable, en majorité des étudiants qui apprennent dans ce drôle d'établissement. Et l'hôtel reverse ses bénéfices à l'université. J'y ai passé les 2 meilleures nuits de mon séjour (hormis l'Airbnb) et mangé le meilleur petit-déjeuner (la brioche à la cannelle ♥).
- à Fjell : l'Airbnb The Cliff à Fjell est un endroit absolument idyllique. Vous voulez le calme absolu, voir un coucher de soleil sur un fjord, n'avoir aucun voisin ? C'est fait pour vous. La propriétaire est charmante et même si elle dit que son anglais est limité, on la comprend très bien. La maison est équipée complètement comme si vous étiez à la maison, il y a des plaids et des petites lumières qui s'allument à la nuit tombée partout. Ici, on prend le koselig très au sérieux !

Si avec ça, je ne vous ai pas donné envie d'y aller, je ne sais pas quoi faire !

Retour à l'accueil