Synopsis Allociné :

Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce vingt-deuxième film des Studios Marvel, grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers Cinématographique Marvel.

Mon avis :

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs,
Nous sommes arrivés à la fin d'une époque.

22 films. 3 phases, commencées en 2008.

Jusqu'au début de la séance, je n'étais ABSOLUMENT pas prête pour ce film. J'étais dans le déni complet. Et au final... C'était intense ! Rires, larmes, applaudissements, fan service, tout y est pour façonner un blockbuster à la hauteur de ce qu'on prévoyait. Clairement, d'ailleurs, il FAUT que j'y retourne.

Une petite photo de Captain Chouchou, ça ne se refuse pas !

Bon, pour les 2 du fond qui ne sont pas encore allés voir le film, je vous préviens encore une fois, je vais spoiler à fond parce que je ne peux pas parler du film sans le faire...

Vous êtes toujours là ? Vous êtes sûrs ? Bon, bah c'est parti alors :

Je ne suis pas Strange

En désordre : (et ouais, comme chuis pas chienne, je fais comme la dernière fois, il n'y a qu'à surligner le texte si vous voulez vraiment vraiment lire, pour les ceusses qui seraient arrivés là par hasard)

- J'ai commencé à verser une larme dès la 1ère scène avec Clint et sa famille. Je SAVAIS qu'il devait tout perdre pour devenir Ronin, c'était même une certitude spoilée dans les bandes annonces, mais il n'empêche, c'était tellement triste à voir.

- J'ai applaudi, et toute la salle avec moi, quand Cap manie (enfin !) Mjolnir ! Il avait donc bien fait exprès dans AoU de ne pas peiner Thor... qui le savait de toute façon. Et pour le fait qu'il puisse faire des éclairs, j'avais oublié ce détail mais Odin renvoie Miomio sur Terre en disant que quiconque en serait digne aurait les pouvoirs de Thor. Fin des haters.

- J'ai continué à pleurer quand Captain Chouchou dit (ENFIN ! PUTAIN ! DE BORDEL ! DE MAYRDE) : Avengers Rassemblement ! Et que le thème musical juste avant était bien celui du 1er Avengers. Bordel les poils et les émotions et le bonheur et l'apocalypse tout ça en même temps.

- J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps à la fin du film PARCE QU'ILS ONT DONNÉ UN HAPPY END A MON CHOUCHOU \o/ Déjà, j'ai capté direct dans quel bureau il était entré en 1970, et la photo revenait tellement souvent (contrairement à cette connasse de Sharon) qu'ils ne pouvaient pas ne pas nous faire sortir notre Captain en beauté ♥♥♥ Je suis tellement heureuse pour lui (et tellement en colère contre Hayley Atwell qui n'a rien dit du tout sur son Insta et ne nous parle que de ses pièces londoniennes !) (bon en vrai je l'adore hein, mais ça m'aurait évité de stresser pour chouchou) (ils ont eu leur danse ♥ ). D'ailleurs, en parlant de Peggy, même Jarvis 1er du nom est là ♥ Le seul personnage uniquement sériesque de tout le film, quel succès pour lui !

- Concernant l'histoire : Loki a un rôle anecdotique mais qu'est-ce que c'était bon de le revoir et de savoir qu'on allait le revoir... (I promise you, brother, the sun will shine on us again). Oui, on savait qu'Iron Man avait un rôle crucial dans cet opus, vu les paroles de Strange dans le précédent. Oui, on savait que tous n'allait pas en réchapper, mais je ne me doutais pas de la 2ème mort. Oui, ils ont géré les voyages dans le temps comme ils le voulaient, mais peut-on vraiment leur reprocher vu les contraintes que ça engendre ?

- Girl Power ! Fan service certes, et même si Captain Marvel arrive un peu à la Tonton Benjen Like (TMTC), sa réunion avec toutes les gonzesses du MCU était bien badass. Notamment Pepper qui assume enfin ses pouvoirs.

- Un peu de rigolade et de fan service dans le désordre : les fesses de l'Amérique (il ne manquait plus qu'une vanne sur les Doritos pour être complètement méta - mais ça l'est peut-être en VO), les phrases des 1ers films (Je pourrais faire ça toute la journée, le bruit de l'enclume d'Iron Man en post générique et j'en oublie énormément - faut vraiment que j'y retourne), Spider-Man qui est vraiment épatée par Valkyrie quand il la rencontre pour la 1ère fois, comme dans les memes que j'ai voir, etc.

- Enfin, le discours final de Tony, qui dit au-revoir à sa famille mais également aux spectateurs... Et le plan sur "la preuve que Tony Stark a un coeur" et tous les Avengers et leurs familles qui sont là... Pfiou, trop d'émotion aussi.

Je ne suis pas la seule à avoir pleuré toutes les larmes de mon corps, ma voisine de droite s'est mouché et j'ai entendu mon voisin de gauche renifler également. C'est la fin d'une ère, la fin d'une série de films plus ou moins aimés des fans, c'est l'ultime épisode d'une grande fresque qui a rassemblé des hommes et des femmes de différentes nationalités, qui ont évolué, qui se sont posé des questions sur l'amour et la mort et l'oubli et ce qu'est une famille... Merci.

Retour à l'accueil