illustration Pascal Campion

Ce mois-ci, 5 lectures, soit 1440 pages.

Un clafoutis aux tomates cerises, Véronique de Bure (377 p.).

J'ai beaucoup aimé ce journal intime d'une vieille dame. Elle pose un regard tendre et bienveillant sur le monde, tout en ne ménageant pas sa propre image de vieille dame qui perd progressivement ses moyens... Lisez-le !

 

Rêver n'est pas un vilain défaut, Carole Cerruti (315 p.).

Aussitôt lu, aussitôt oublié. C'est l'histoire d'une timide qui emmène un acteur à sa réunion de famille pour ne pas être seule, une fois encore (on irait le synopsis d'une guimauve-téléfilm XD ). C'est quand même mignon et ça fait le job de la lecture facile d'été.

 

Heart and brain : Gut instincts, Nick Seluck (144 p.).

Encore et toujours les disputes drôles entre Heart and Brain, avec Tongue en arrière plan qui fait beaucoup de bêtises :D

 

Les crayons de couleur, Jean-Gabriel Causse (316 p.).

Le roman est un peu brouillon, les personnages n'étant pas très bien définis au départ. Mais le principe de la perte des couleurs m'a beaucoup plu ensuite. Cela permet une chasse au trésor un peu différente. Et de montrer les sentiments et actions des Hommes en fonction des couleurs.

 

Les nouvelles aventures du fakir au pays d'Ikea, Romain Puértolas (288 p.).

Je ne me souviens pas des détails de l'histoire du 1er tome, juste que j'avais vraiment aimé. Et puis, la couverture est juste parfaite XD L'histoire ici est toujours aussi invraisemblable, mais j'ai bien ri à plusieurs reprises (l'association des indécis anonymes XD ) et les noms des personnages sont trop drôles également ^^'

Retour à l'accueil