Synopsis Allociné :

Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s'adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d'intrigues qui met le monde en danger. S'associant à Black Widow, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l'étendue du plan maléfique est révélée, Captain America et Black Widow sollicite l'aide d'un nouvel allié, le Faucon. Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi - le Soldat de l'Hiver.

Mon avis :

 

Je n'avais pas tellement accroché au premier Captain America, je trouvais que les méchants étaient ridicules, mais bon, il fallait bien poser le personnage et nous faire comprendre dans quel monde il avait grandi. Ici, le méchant n'est pas tout à fait méchant, le gentil n'est pas tout à fait gentil, y'a de la bro-mance en-veux-tu-en-voilà et Scarlett Johanson en tenue très serrée donc les garçons vont être ravis. Le scénario en lui-même va changer la donne pour la phase 2 des Avengers, mais je n'en dis pas plus. Le Soldat de l'hiver est bien froid, bien déterminé, on sent bien le côté "machine" du gars, c'est un bon Bad (mais moins que notre Loki intergalactique hein, faut quand même pas pousser ;) ).

 

 

Captain, c'est pas mon Avenger préféré (nan, c'est pas ça, c'est plutôt que je tombe amoureuse au fur et à mesure des films, donc ça tourne, hihi !), mais je trouve qu'il a méchamment la classe sur sa Harley et puis il est bien élevé et galant. Bon, il n'a plus sa mèche ringarde aussi, ça joue. Et puis si on me prend par les sentiments en me le montrant à moitié torse poil, moi je dis oui :D Il est peut-être un chouillat trop bodybuildé dans cet opus, le Chris, mais c'est pas grave ^^

Trêve de plaisanterie, dans ce numéro 2, post-combat contre des extra-terrestres à New York donc, Steve Rogers prend de plus en plus son rôle de Capitaine, à tel point que son discours (alors, préparé ou pas ?) soulève les foules...

 

La 3D n'était pas au top, cela faisait longtemps que je n'avais pas eu mal à la tête en sortant du ciné, c'est pas super... Par contre, la BO m'a donné une furieuse envie de (rerere)revoir Avengers, elle était bien trouvée. Les scènes de poursuite ne sont pas uper originales mais quand même agréables à suivre, les combats à un contre un sont vraiment bien fichues, notamment la première sur le bateau.

 

 

Bon, sinon mes p'tits chats, qu'est-ce que je vous dis à chaque fois ? On reste jusqu'au bout du générique ! Même quand on a l'impression que c'est finit parce qu'on a vu la scène de mi-générique (qui annonce un cross-over de fou qui va poser problème aux sociétés de prod), on reste quand même ! Je me suis retrouvée toute seule dans la salle de ciné pour voir la dernière scène... Je suis d'accord avec vous, la dernière dernière scène est moins importante pour la phase 2 que la première scène post-générique, mais quand même, faut rester.

Retour à l'accueil