En publiant cette mini-interview sur mon blog, PriceMinister - Rakuten s’engage à faire un don de 15€ aux Toiles Enchantées qui offre gratuitement aux enfants et adolescents hospitalisés ou handicapés les films à l'affiche sur grand écran, comme au cinéma !

 

 

  • Quel est votre premier souvenir du cinéma ?

La petite sirène de Disney, en 1990, je n'avais pas encore tout à fait 6 ans... C'était l'époque du Disney de Noël en famille <3

  • Quel est selon vous le meilleur film pour enfants de tous les temps ?

J'ai été élevée avec Disney, donc mon "meilleur film pour enfants de tous les temps" sera un dessin animé : Le roi lion, parce qu'il est drôle et touchant et surtout qu'il m'a marquée grâce à un beau souvenir d'enfance...

  • Une machine à voyager dans les films vient d’être inventée. Vous avez la possibilité de vivre les aventures d’un de vos héros cinématographiques d’enfance, dites nous qui ? (ex : Elliott dans E.T…)

Mmmmh... Je prendrais la place de Jane dans Mary Poppins, pour pouvoir vivre sa vie de petite anglaise complètement surprise par cette nounou ! (oui, je sais, encore Disney ^^ )

  • Dites nous en une phrase pourquoi vous aimez les Toiles Enchantées !

Je ne vais pas expliquer pourquoi j'aime, je vais illustrer mon sentiment par une image trouvée sur le net :

 

Vous aussi participez à la chaîne de solidarité en participants à #1Blog1Séance http://bit.ly/1d7Og1o ou en faisant directement un don si vous n’avez pas de blog.

Les Toiles Enchantées en quelques mots

Depuis 17 ans, l’association Les Toiles Enchantées sillonne les routes de France pour offrir gracieusement aux enfants et adolescents hospitalisés ou handicapés des séances de cinéma dans leur établissement, en projetant les films dont tout le monde parle, au moment même leur sortie en salle, voire parfois en avant-première, en présence des comédiens ou des réalisateurs !

 

Grâce à cette immersion dans des films de tout genre soigneusement sélectionnés, Les Toiles Enchantées permettent aux jeunes malades ou handicapés de briser leur quotidien, de s’évader, d’accéder à la culture et au divertissement des jeunes de leur âge, et de « se sentir comme tous le monde ».

 

Les séances de cinéma aident aussi à lutter contre l’isolement et le découragement en créant des rencontres et des connivences entre les enfants au travers des projections.

Le “vrai” cinéma à l’hôpital, c’est un pied-de-nez à la maladie, une fenêtre ouverte sur la vie, en numérique

Retour à l'accueil