une-place-a-prendre.jpg

 

Résumé :

 

Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable.

Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.

 

Mon avis :

 

Tout d'abord, je tiens à dire que je trouve la couverture absolument horrible... Et souvent, cela ne me pousse pas à la lecture. Je ne tenais pas spécialement à lire ce gros pavé à sa sortie, mais Priceminister a lancé les matchs de la rentrée littéraire et j'ai donc décidé d'en profiter, afin de retrouver J.K. Rowling (la maman d'Harry Potter), en sachant très bien que ce livre ne serait pas "magique".

 

Barry Fairbrother meurt d'un AVC ; cela occasionne une vacance fortuite de son siège au conseil de la ville, et redistribue les cartes. En effet, les anti-Champs veulent trouver une personne de plus pour faire voter leur décision, et ceux qui sont pour le rassemblement doivent arriver à s'unir...

 

Et à l'occasion de la mort de Barry, tous les habitants vont bon train à cancanner. Cela remue d'autres rancunes, et ce que l'on découvre derrière les murs de chaque maison, très pauvre ou assez riche, fait peur à voir ! J.K. Rowling, même si elle glisse parfois dans la caricature, excelle à décrire la vie et les gens.

 

Hélas, hélas, je n'ai pas réussi à aller au bout de ce livre. J'ai lu les 180 premières pages et les 50 dernières, et je n'ai pas pu me résoudre à lire le reste. Car, OMG, mais qu'est-ce que c'est long à se mettre en place !!! Il y a énormément de personnages, mais cela ne m'a pas posé problème, ils sont quand même bien définis (bien que parfois à la limite de la caricature).

 

Je pense que si je n'ai pas réussi à le terminer, c'est dû uniquement au fait que ce n'est pas la bonne période pour moi, j'ai envie de lectures plus simples et festives/noëliques, et ce livre parle beaucoup de choses dures, de problèmes familiaux ou de couples, de l'adolescence, de drogue, de misère sociale... Et puis, cela commence par une mort et les vautours ne sont pas loin. Il y a plus gai, en cette saison ! 

 

Merci à Priceminister qui m'a permis de lire (à moitié pour l'instant, je ne m'avoue pas vaincue !) ce livre dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire. Encore une fois, mille excuses pour mon retard. Ma note pour ce livre serait de 12/20, juste pour le potentiel...

 

Si vous voulez lire d'autres avis, Internet en regorge^^ Concernant les copinautes, l'avis de Mélo n'est pas tout à fait tranché, MyaRosa a ADORÉ et Nodrey lui a mis un 18/20...

 


Retour à l'accueil