une-irresistible-envie-de-1.jpgTome 1 : Une (irrésistible) envie de sucré

Heather Wells, ex-lolita de la pop, ne veut plus être victime de la mode. Elle se sent très bien en jean. Et sa vie d’avant, les paillettes et les larmes, non merci. Elle décroche un job dans une résidence d’étudiants où l’on ne s’ennuie vraiment pas : deux filles meurent coup sur coup. Heather est persuadée qu’il s’agit de meurtres. Ça tombe bien, le sublime garçon qui l’héberge dans sa sublime maison – Cooper – est détective. En plus, il se fiche qu’elle fasse du 46 ! Une nouvelle vie commence pour Heather ! Pour un peu, elle porterait même une robe...

 

une-irresistible-envie-de-2.jpgTome  : Une (irrésistible) envie d'aimer

Adieu paillettes, robes ultra-moulantes et talons aiguilles ! Heather Wells, ex-Lolita de la pop reconvertie en directrice adjointe de l’université de New York, est toujours aussi à l’aise dans ses baskets. Et plus que jamais folle amoureuse du beau, du sublime, du magnifique Cooper, détective ET colocataire. Cooper, justement, est furieux qu’Heather mène seule l’enquête sur le meurtre de Lindsay Combs, la pom-pom girl sauvagement assassinée dans la résidence. Mais, fidèle à elle-même, Heather n’en fait qu’à sa guise. Imprudente et sexy, amoureuse et tête à claques, elle risque cette fois d’y laisser un peu plus que son ancienne garde-robe…

 

une-irresistible-envie-de-3.jpgTome 3 : Une (irrésistible) envie de dire oui

Heather Wells a presque repris une vie normale. Elle a même un petit ami : un accro au sport et à la nourriture bio ! Mais le calme ne va pas durer : Heather apprend que son patron est retrouvé mort dans son bureau. Et son petit ami a l’air de vouloir la demander en mariage. Au secours ! Heather est assaillie par le doute. Et si c’était à Cooper, son amour secret, qu’elle avait envie de dire oui ?

 

 

Mon avis :

 

Oui, oui, je sais, ça fait environ 4 500 ans que je n'ai pas écrit d'avis... Manque de motivation sans doute... C'est que la vie virtuelle prend déjà beaucoup de temps... Mais bon, si je ne veux pas avoir l'air trop nulle à la fin du challenge Jeunesse/YA, faut bien que je raconte ce que je lis, alors j'ai pris mon courage à deux mains ^^

 

Je ne sais plus quand, en quête d'une lecture facile et si possible sans créature fantastique pour une fois, je me suis dirigée vers le rayon jeunesse de l'espace culturel de mon magasin (oui, je meuble un peu, mais c'est pour mettre dans l'ambiance ^^). J'avais déjà vu le nom de Meg Cabot de nombreuses fois, notamment pour le Journal d'une princesse (dont je vous parlerai peut-être un autre jour). Je pensais lire un équivalent chick litt pour enfant, alors qu'il y a une vraie enquête dedans, ce n'est pas que futile ou jeunesse !

 

J'ai donc feuilleté les premières pages du premier tome, et me suis prise d'affection pour Heather, que nous rencontrons dans une cabine d'essayage. Dans la cabine d'à côté se trouve une "gamine" de 20 ans qui demande au vendeur la taille du dessous pour son jean's (elle met du extra small, ça a de quoi énerver ^^' ), alors qu'Heather, 27 ans, met du 46 (elle est dans la moyenne américaine, elle l'a lu dans une étude)... Tout est raconté de façon très drôle, moi j'aurais été moins diplomate (j'aurais dit à la gamine qu'elle n'avait qu'à aller chez Aubert, elle aurait peut-être trouvé sa taille chez les bébés, LOL !) (je n'ai rien contre les filles qui mettent du 34, mais bon, ça agace) (pis moi aussi j'ai 27 ans) (mais je fais pas du 46) (mais pas du 34 non plus) (je vous ai déjà dit que j'aimais les parenthèses ?).

 

Bref, on plante le décor, Heather est une ancienne starlette (type Priscilla chez nous ou Vanessa Hudgens chez les ricains) qui s'est fait rouler, n'a plus d'argent, et travaille dans un "dortoir", euh... une résidence d'étudiants pour ne pas avoir à payer les frais de scolarité, car elle veut reprendre ses études. Sauf que son travail n'est pas de tout repos, car deux jeunes filles meurent dans l'ascenseur, semble-t-il suite à des accidents, mais Heather soupçonne des meurtres...

 

Jusqu'au bout je me suis laissée avoir sans soupçonner la fin (même si une scrogneugneu avait laissé un commentaire sur la page Livraddict du livre indiquant le nom du meurtrier... Grrrrr !!!!).

 

Les deux autres tomes sont construits de façon à peu près identique, on suit la même trame, mais des personnages différents interviennent (j'ai particulièrement aimé le personnage du revendeur de drogue de la rue d'Heather ^^). Les personnages secondaires, sauf Cooper, Sarah et sa copine Magda, m'ont parfois parus un peu flous, mais bon, ils étaient quand même bien intégrés dans l'histoire (je n'étais peut-être pas super concentrée...).

 

Il s'agit donc d'un livre policier additionné d'un peu de chick litt (et de bouffe ! Heather aime manger et ça se ressent ^^) avec de l'amouuuuur ! (De l'amour rose bonbon hein, pas de dévergondée dans un livre à la couverture rose dans le rayon jeunesse, nan mais oh !) Je ne suis pas sûre qu'ils vont me laisser un souvenir impérissable, mais j'ai passé un très bon moment de lecture, en ayant parfois du mal à reposer mon livre... Une agréable lecture de vacances je pense ;)

 

 


 

000 - logo challengeChallenge Jeunesse/YA

 

12, 13 et 14/24

Retour à l'accueil