Lucky-harbor-eperdument.jpg

 

Résumé :

Chloe aime vivre dangereusement et ne s’en prive pas, ce qui ne manque pas d’attirer l’attention du très sexy shérif de la petite ville de Lucky Harbor, où ses sœurs et elle ont repris l’hôtel qui appartenait à leur mère. Sawyer Thompson saura-t-il dompter le caractère rebelle de Chloe ? Se laissera-t-elle apaiser par cet homme étonnant ? Ou, au contraire, le passé agité de la jeune femme l’empêchera-t-il de trouver l’amour ?

 

Mon avis :

Après voir lu les tomes 1 et 2, j'ai voulu terminer la trilogie avec la petite soeur rousse.

 

Ce tome est donc consacré à Chloe, la Sauvageonne, et à son binôme (puisque toutes les histoires sont faites comme ça), le Shérif Sawyer. Tout aussi grrrr que ses deux copains Jax et Ford, mais représentant de la loi, alors que Chloe aime plutôt la défier, ils font un tandem qui fait des étincelles... Comme en plus Chloe est asthmatique et ne peut pas avoir de relations sessuelles sans tomber dans les pommes, cela risque de poser problème. Ajoutez à cela un shérif devenu shérif pour effacer des erreurs du passé (bien mince trame dans toute cette histoire), et vous aurez une parfaite histoire mais-comment-cela-va-t-il-finir ??? (mode ironique ON ^^).

 

Vous l'aurez compris, on n'échappe pas à une petite dose de clichés, mais j'ai facilement réussi à les dépasser pour me laisser prendre à l'histoire, qui commence quelques temps après le tome 2, alors que l'auberge commence à bien fonctionner. Les deux autres couples roucoulent, Maddie prépare son mariage, Chloe fait des allers-retours dans des hôtels pour y vendre ses soins naturels...

 

Certaines petites phrases de début de chapitre m'ont fait bizarre car c'était des répétitions de phrases déjà données dans les autres tomes... Mais il y en a quand même que j'ai retenues :

 

Chapitre 9 : "Les soeurs... On peut les aimer ou les détester, mais, même en essayant très fort, impossible de les oublier."

Chapitre 11 : "J'ai toujours voulu être quelqu'un. J'aurais dû être plus précise."

Chapitre 14 : "On dit que l'argent parle. le mien ne m'a jamais dit autre chose que : "Allez, salut !"."

Chapitre 16 : "Être "multitâche", c'est juste avoir la capacité de tout foirer en même temps."

 

En résumé, j'ai beaucoup aimé ces romances, qui sont de bonnes lectures-doudous ou de plage, un peu coquines et pleines d'amouuuuuuur :D

 

 

Retour à l'accueil