frisson.gif

 

 

Résumé :


Grace, 17 ans, vit dans une petite ville du Minnesota, aux abords d'une forêt. A 11 ans, elle s'est faite attaquée par une horde de loups mais a survécu malgré les morsures, sauvée par un des loups de la bande. Les années ont passé, et un lien étrange s'est créé entre la jeune fille et ce loup, souvent présent autour de la maison, comme pour veiller sur elle. Lorsque Jack, un élève de son lycée, est retrouvé mort suite à une attaque identique à celle de Grace, la ville lance des chasseurs à travers la forêt. La plupart des loups parviennent à échapper aux balles, mais pas celui de Grace. Grace trouve alors devant chez elle un jeune homme blessé au regard étrangement familier...

 

 

Mon avis :

 

Arès les vampires, les succubes et les anges, voici les loups !


J'avais déjà flashé sur la couverture de ce livre chez le libraire, mais je me suis dit que ce devait être une énième histoire à la Stephenie Meyer et mon porte-monnaie assez vide n'a pas voulu l'acheter. Mais ma médiathèque préférée l'avait en rayon ! Je n'ai donc pas hésité à l'emprunter.

 

Alors oui, c'est une énième histoire à la sauce Stephenie Meyer, mais sans les vampires.


Grace est une jeune fille qui a faillit se faire manger par des loups quand elle était plus petite, mais qu'un loup a sauvé. Depuis, elle est hantée par "son loup", qu'elle ne voit que pendant l'hiver.

Or, et là je ne dévoile pas grand chose puisqu'on l'apprend très vite, ces loups sont des garous ! Qui se changent quand il fait froid...

Mais alors, Grace aurait dû devenir un loup-garou elle aussi, pourquoi est-elle restée humaine ??? Et va-t-elle réussir à garder son chéri auprès d'elle ?

 

Voila, en gros, le résumé de l'histoire...

 

Bon, je suis un peu moqueuse / pas très gentille, parce que finalement j'ai bien aimé cette histoire, que j'ai quand même parfois trouvée un peu gnan gnan (que ceux qui n'ont pas aimé Fascination pour cette raison ne lisent pas ce livre !). En effet, Sam (le loup garou quoi) a parfois des paroles de chansons qui lui trottent dans la tête,  dont il nous fait part, mais bon, je ne dois pas être réceptive à ce genre d'émotion et de poésie .

Vous en voulez un extrait ?

 

P. 110 : " Rien dans mon vécu de loup n'égalait le contact de sa main dans la mienne, et cette pensée prit aussitôt corps dans les paroles d'une chanson : Ma mie, ma mue / Toi, mon été-hiver-automne / Bondissant à ta poursuite / Je me perds en te trouvant. Il ne me fallut pas plus d'une seconde pour composer le texte et le riff de guitare qui l'accompagnait [...]. "

 

Oui, oui, oui, je trouve ça plutôt joli quand même cette poésie, mais c'est ce qu'il y a autour que je trouve un peu gnan gnan.

Bon, on ne va pas en faire tout une histoire et surtout je vais parler d'autre chose, parce que ce n'est  pas que ça quand même !!!!

C'est aussi une histoire d'amitié, et celle d'un jeune qui veut à tout prix trouver une solution à son problème (ça vous avance hein ? ). L'histoire est très ancrée dans le réel, mais pas trop pour ne pas être lassant.

Et puis c'est tellement romantique (et vous me connaissez hein !)

 

En bref, tout ça pour dire que je lirais le second tome de cette série, (qui s'appelera  Fièvres), car malgré ses petits défauts, l'auteure a réussi à me tenir en haleine et la fin m'a donné envie de savoir la suite, bien évidemment...



q4bwtbi4.gif


Retour à l'accueil