delirium-tome-2.gif

 

Résumé ! Attention Spoilers ! :

 

Lena a découvert avec Alex ce sentiment interdit qu'est l'amour. Ensemble ils se sont enfuis, déterminés à gagner la Nature pour vivre leur passion. Mais seule Lena est parvenue à franchir la frontière. Sans savoir si Alex est encore vivant. Aujourd'hui Lena a rejoint la résistance. Elle se voit confier une mission qui pourrait bien lui coûter la vie. Mais une nouvelle rencontre vient remettre en question tous ses principes. Se battre pour avoir le droit d'aimer : cela a-t-il vraiment un sens ? Imaginez qu'on vous prive de tout sentiment. Que la liberté ne soit plus qu'un vieux souvenir dénué de sens. Jusqu'où iriez-vous pour garder le droit d'aimer ?

 

Mon avis :

 

J'ai été longue à me rendre compte que le tome 3 allait être publié, et donc que je n'avais pas lu le tome 2 ^^' Et bien-sûr, comme la librairie de la ville où je bosse est toute pourrite (je néologise si je veux, lol !), je n'ai réussi à le trouver que lors du salon du livre à Paris. J'en ai lu une bonne partie sur le chemin du retour d'ailleurs !

 

Dans ce tome, nous retrouvons Lena, qui nous raconte sa vie tout de suite après le dernier événement du tome 1, le "avant", et sa vie désormais, le "maintenant". Nous sommes dans une dystopie, donc je ne vous apprends rien en vous disant que dans le "maintenant", elle est investie d'une mission. Je ne vous dirais par contre ni où, ni avec qui, pour ne pas vous spoiler.

 

Lena est plus dure, plus triste, avec un esprit un peu plus ouvert, mais en même temps elle reste pétrie des certitudes qu'on lui a inculquées quand elle était plus jeune. C'est toujours très bizarre d'entendre parler de l'amour comme d'une maladie... Mais après tout, l'auteur joue sur le fait qu'on "tombe amoureux" tout comme on "tombe malade".

 

Les chapitres alternent entre deux périodes donc, et j'aurais voulu parfois que cela aille plus vite pour les différentes révélations. Cela reste néanmoins agréable à lire, c'est de la bonne littérature jeunesse, écrite selon les mêmes codes et avec la même trame que beaucoup de dystopies. D'ailleurs, ça me rappelle que j'avais un pressentiment sur la fin de ce tome 2 lorsque j'ai écrit mon avis sur le tome 1. Et en fait, Mais comment je suis trop balèze en vrai ! :D A la fin, comme je l'avais prédit, nous retrouvons Alex, et il est bien allé dans les Cryptes !!! Je m'épate moi-même ^^'

 

Le tome 3, acheté lui aussi lors du Salon du livre, attend d'être lu...!

 

 

Page 176, petit paragraphe sur les livres, que j'ai trouvé très joli :

 

Certains [livres] sont des toiles : vous y pénétrez à tâtons, en vous guidant grâce à leurs fils jusqu'à des recoins sombres et inquiétants. D'autres sont des ballons qui s'élèvent dans le ciel sans l'aide de personne, inatteignables, mais magnifiques à regarder. D'autres enfin, les meilleurs, sont des portes.

 


Retour à l'accueil