SPOILER ALERT

J'indique toujours précisément de quel épisode je parle !

Les gifs sont spoiler free par contre (ou incompréhensibles sans le contexte), vous pouvez donc scroller sans crainte

Baby Daddy

Saison 6, épisode 4 : J'aime de moins en moins Ben, heureusement qu'il prend la défense de Tucker sinon tout était bon à jeter dans ses répliques (sauf avec Emma ♥). Bonnie est vraiment une mère pour Tucker, à sa façon. J'ai ADORÉ Danny qui propose que ce soit sa faute, c'est trop adorable ♥

Épisode 5 : Pour une fois que tout le monde est d'accord sur une fille, Ben n'arrive pas à la rencontrer XD Et Emma qui la reconnait ^^ J'ai adoré la baby shower de Danny et le discours exalté du prince Tucker XD

Épisode 6 : L'épisode était mignon mais sans plus. Riley est émouvante en future maman stressée, Danny est immense et Ben rattrape un peu son image de connard en parlant comme un papa, ça change... Et le petit "We'll see" de Emma ♥

Épisode 7 : J'adore les frères Wheeler quand ils se vannent en tant que frères ^^ Bonnie est très forte dans cet épisode, j'ai vraiment aimé !

4 épisodes de 22 mn

-------------

Grey's anatomy

Vu que j'étais partie dans un rewatch total, je me suis dit que je n'allais pas m'arrêter en si bon chemin après avoir fini la saison 11 le mois dernier. Donc, on continue avec la saison 12 ! J'aime beaucoup beaucoup beaucoup l'épisode 3, parce que Meredith prend son courage à 2 mains pour demander ce qu'elle vaut et surtout parce que cet épisode est centré sur Alex ♥ Sa spécialité était un peu restée dans l'ombre, on le voyait arriver dès qu'il  y avait un bébé mal en point mais sans plus. Alors que là, on le voit prendre des décisions difficiles et rester humain en salle d'opération... Pfiou, j'avais oublié Penny derrière la porte avec Callie dans l'épisode 4... Heureusement que le reste de l'épisode était plutôt basique, avec la vague argentée. Par contre, j'ai eu un stress terrible pour Meredith pendant l'épisode 5, avec le dîner de la mort lors duquel Penny revient... Il était vraiment pas cool pour Mer, cet épisode. Mais Alex était là pour veiller sur elle, heureusement. C'est compliqué de voir Penny dans les épisodes suivants, mais comme je le disais, il n'y a que Mer pour avoir de la compassion et la force suffisante de pardonner à une personne qui lui a fait tant de mal. Ça ne partait pas bien entre elle et Riggs, au début, au fait ^^' Mandieu, j'avais l'impression que l'épisode 9 arrivait beaucoup plus tard que ça dans la série. Ça craint toujours, dans une série, quand il n'y a pas de musique, et là, ça ne loupe pas, forcément... Il fallait lui faire subir ça aussi... Et Karev qui pleure dans la salle d'opération, et Meredith qui absout son bourreau... Et tout ce silence... L'épisode 11 centré sur les Japril est quand même fort brouillon. Ah tiens, j'avais oublié le beau docteur militaire chevelu de l'épisode 13. Ça le fait, comme rebond ^^' Même si Mer flippe grave, après la 1ère nuit dans l'épisode 16 XD Penny aura quand même bien saoulé, voilà que maintenant qu'elle doit partir pour sa bourse, les 2 mamans de Sofia se déchirent dans l'épisode 22, alors qu'elles avaient trouvé un accord... Tout ça pour trouver un départ acceptable pour Callie en peu de temps. J'adore le rapprochement entre Riggs et Mer, c'est tellement drôle parce que absolument pas prévu XD Et Owen qui se fait demander en mariage par Amelia, alors que cette peste de Jo refuse la demande de choupi-Alex (qui hurle dans les couloirs à Mer qu'elle sera son témoin et "deal with it" :D ). Chouchou-Alex qui est beaucoup moins choupi dans le season finale quand il cogne sur la tête de l'autre médecin... Je sais bien qu'il a une tête à claque, mais quand même, c'était pas la peine de faire ressortir autant Dark Alex. J'aime bien Riggs et Mer, certainement parce que j'aimais déjà bien l'acteur dans Coup de foudre à Bollywood, mais il faut dire aussi qu'il a l'oeil canaille qui nous plait bien ^^ Et alors la tête "WTF is happening ?" de Mer à la toute fin quand Maggie lui dit qu'elle aime bien Riggs XD Avery est trop mignon avec son bébé ♥ (quant à Callie, goodbye, tu servais plus à rien...). J'ai oublié de parler de la relation Owen-Nathan qui est un copier-coller de Mamour et Glamour (RIP). Dès qu'on les voit travailler ensemble, on se doute que ça ne sera pas toujours aussi tendu...

Le 1er épisode de la saison 13 nous plonge donc directement dans la connerie de Karev et Meredith, qui est maintenant sa person, qui pourrait cacher le cadavre pour lui. Ça entraine des secrets de la part de Mer, Maggie qui ne supporte pas bien et Mer qui doit en plus cacher qu'elle a couché avec Riggs parce que Maggie l'aime bien. Ah, les histoires de soeurs dans GA ! Dans les épisodes 4 et 5 notamment, les plans où apparait Amelia sont très drôles, entre les papiers pour lui cacher le ventre ou les étagères... J'aime toujours beaucoup quand GA essaye de cacher la grossesse de l'une de ses actrices ^^' Alex est toujours aussi bon médecin, même au dispensaire, et il est trop mignon quand il veut des gaufres du dimanche avec sa famille d'adoption aka Mer. L'épisode 8 est vraiment à part. Beaucoup ont dit qu'il ne servait à rien, mais j'ai vraiment aimé ce huis clos avec le passé douloureux, les regrets des personnages. Minnick me tape sur les nerfs dès l'épisode 9. J'avais zappé qu'Owen fait un peu la paix avec Riggs aussi dans cet épisode. Et alors, le message de Mer à Alex me file toujours des frissons. Y'a intérêt qu'il reste encore longtemps, chouchou-Alex, sinon y'a moyen que je m'en aille moi aussi (spoiler alert, il ne part pas dans les épisodes qui suivent) (pourvu que ça dure !). L'épisode 11 est toujours aussi inutile (ou comment rendre dingues les fans qui attendaient un dénouement) (mais 2 épisodes centrés sur 3-4 personnages dans une seule saison, ça fait beaucoup...). Et l'épisode 12 lance vraiment la guerre contre Minnick. Vraiment, je déteste la façon dont le personnage se croit la reine du monde, alors que le Chef a toujours écouté et voulu se perfectionner... Ça m'énerve toujours autant au 2ème visionnage. Tout comme l'épisode 13 (13x13, ça ne s'invente pas) qui nous montre Stephanie, que j'avais fini par commencer à apprécier, comme une imbécile qui se la pète... Heureusement que le Chef est là pour ramasser les morceaux !!! C'est pour ça que même dans l'épisode 14, j'ai du mal à la supporter. On passe de "nous sommes ennemis" entre Minnick+Bailey et Grey+le chef, à "bon, j'y suis allée un peu fort mais en fait on est tous gentils et on veut tous la même chose"... Elle est vraiment moyenne, cette partie de saison.

Étant à jour, il faut maintenant découvrir les nouveaux épisodes :

Saison 13, épisode 15 : Cet épisode, sobrement (lol) intitulé Civil war, parait mettre fin à la guerre avec la reddition des 2 hommes... Je déteste toujours autant le duo formé par Catherine et Kepner, mais bon. Mer lâche du lest avec Riggs, ça fait plaisir de le voir tout guilleret alors qu'elle l'engueule ^^

Épisode 16 :  Jamais 2 sans 3, comme on dit, voilà le 3ème épisode de la saison centré sur seulement 2 personnages... Ça aurait pu être super chiant mais c'était centré essentiellement sur Jackson et c'était plutôt bien fichu. Bon, il est nul en tant qu'acteur pour jouer la colère et la tristesse, mais sinon, il méritait qu'on s'attarde un peu sur lui, son passé et qui il est en tant que père (le précédent épisode Japril concernait son couple, pas vraiment lui) (et je suis toujours fasciné par le fait qu'il porte April comme si c'était juste un gros chat).

Épisode 17 :  Mais comment ils m'ont brisé le coeur avec le couple de petits vieux :( J'imaginais tellement Derek et Meredith à leur place :'( Heureusement que Ben et Miranda apportent un peu de choupitude et Riggs un peu de awkward dans cet épisode, parce qu'entre Elsie et Lewis, Hunt et Amelia qui se déchirent et la maman de Maggie... Il était très beau, cet épisode.

Épisode 18 : Diane était un personnage tellement joyeux, que c'est dur de lui dire au-revoir, même si on sait dès le début de l'épisode comment ça va se finir. Maggie était tête à claques mais ils ont tous été dans son cas et ils ont tous été chiants pareil à un moment ou à un autre, donc ils ne peuvent pas lui en vouloir. Le Chef m'a fait mal au coeur quand Maggie lui dit qu'elle veut que son père soit là...

Épisode 19 : Cross dont personne n'a remarqué l'absence >_< Alex qui redevient un vieux monsieur bougon, j'adore ! J'adore aussi quand Arizona parle de l'amour de MerDer, enfin quelqu'un qui en parle ouvertement ! (mais elle fait peur à Riggs, du coup, le pauvre ! Passer derrière le Meant to be, c'est compliqué). Par contre, ils saoulent, Owen et Amelia. Le pauvre se retrouve une fois de plus avec une femme qui ne veut pas les mêmes choses que lui, quand va-t-il apprendre ? Surtout qu'une ancienne droguée, ça va pas être de la tarte pour qu'elle n'ait pas l'impression qu'on gère sa vie à sa place... Ça manque d'amour tout ça, ça manque de 1er rendez-vous. Moins de drama, plus de baise siouplé !

Épisode 20 : Pour boucler la boucle, il FALLAIT que ce soit un plane crash, Shonda, seriously ?! Les flash back m'ont fait pleurer. She's still married ! Derek était l'amour de sa vie, et bien que 2 ans se soient écoulés, Mer n'est pas complètement prête à avancer... L'épisode était très émouvant même si certains trucs paraissent invraisemblables. C'est le 4ème épisode centré sur seulement 2 personnages ! On l'attendait un peu, celui-là, pour faire évoluer les choses entre Mer et Riggs, tout content à la fin, il est trop chou ^^

Épisode 21 :  Un épisode bien dégueu. Je ne mangerai plus jamais de toute ma vie. Un épisode dégueu mais aussi très joli au niveau des sentiments, je ne savais pas que cette maman revenait dans cet épisode, le temps a passé vite ! C'était très triste qu'elle demande à ce qu'on l'enlace... Le couple Nathan-Mer est enfin dévoilé à Maggie, on va pouvoir passer à autre chose (et Shonda s'y entend en mots et situations de soeurs...) (and Thank God, no Minnick !).

Bilan du rewatch : J'ai adoré revoir MAGIC, les petits jeunes des débuts, les moments un peu foufous parce qu'ils étaient internes... Revoir les amours de MerDer et les moments où Meredith perdait pied. Les "you are my person". La maison dans les bois. Addison et Lexie et Mark. Le changement d'orientation de la série, le moment où elle perd sa légèreté, c'est véritablement quand elle perd Cristina. Personne n'arrive à être aussi pince-sans-rire et drôle et honnête jusqu'au bout que Cristina (même pas Chouchou-Alex, qui était pourtant bon avant).

Saison 12 : 24 épisodes + saison 13 : 22 épisodes de 42 mn

-------------

Marvel's Agents of SHIELD HYDRA

Saison 4 épisode 16 : J'attendais avec impatience ce What if, vu que c'était le seul bon truc (selon moi) de l'arc 4B. Le Framework ne déçoit pas et je trouve ça très cool qu'on puisse avoir un aperçu du monde gouverné par ces dingos d'HYDRA. Il fait froid dans le dos, ce monde où Jemma s'est fait assassiner ! Le traitement de l'image joue beaucoup également, gris, vert, avec une musique oppressante... Et alors, le bonus de cet épisode : WARD \o/ En agent double, of course, c'était couru d'avance et ultra prévisible. Mais ça m'a fait plaisir de revoir ce personnage, que j'avais trouvé gâché parce méchant (mon petit coeur de shippeuse le préfère en héros). L'identité du Directeur était prévisible également. Le "Daisy" de Coulson était très mignon, y'a de l'espoir !

Épisode 17 : Wooo, Fitz en Super Villain au cerveau lavé, ça change de choupi Fitzsimmons... Mais j'aime vraiment bien les histoires du Framework, je ne comprends juste pas pourquoi le directeur est resté Directeur... (et puis bon, Ward hein ♥ )

Épisode 18 : Ça y est, ça recommence... #boring Trop long tout ça. Même si c'était intéressant de voir que le regret de Fitz, c'est son paternel (what a surprise). Même le départ super-héroïque du Patriot ne m'a fait ni chaud ni froid, dans ce fake world. Faites revenir le Ghost !

Épisode 19 : Cette série est vraiment en dents de scie, voilà que j'ai bien aimé un épisode... où il ne se passe pratiquement rien. Toute coïncidence avec des événements présentement en train d'arriver serait purement fortuite XD (Joss Whedon, on t'aime !) (nan mais quand même, le "We will make our society great again" dans le 4x17 de Fitz !!!) L'absolution de Ward m'a fait plaisir. Je sens par contre que ça va redevenir chiant quand on reviendra au vrai monde avec le faux russe... Bref.

4 épisodes de 42 mn

-------------

Marvel's Iron Fist

Je n'ai entendu que du mal de cette série, comme quoi elle était #boring... Vu ce que je pense déjà des autres séries Marvel, ça n'augurait rien de bon. [CW et Oliver Queen demandent qu'on leur rende leurs idées... (krrkrrkrrkrr)]

Saison 1, épisodes 1 à 8 : Le 1er épisode fait vraiment penser que Danny est un illuminé (de l'intérieur, krrkrrkrrkrrkrr). C'est lent, mais je me fais quand même moins chier que pendant Luke Cage (en même temps, le blondinet est à mon goût, ça aide). Le 2ème reprend les mêmes clichés  que les autres séries : ennemis, baston, scène héroïque, gros plan sur le héros, le héros qui part... Et il a VRAIMENT besoin de dire partout qu'il est Iron Fist ? Il a pris des cours d'anonymat avec Tony Stark ou quoi ? Sachant que ça ne valide rien du tout auprès des gens normaux, à qui les univers parallèles ne disent rien... Va trouver Strange, lui te croira, mais le reste du monde ? Les titres des épisodes traduits en français sont ridicules au possible... Mais sinon, j'aime bien l'ambiance de cette série et le choupi-héros gentil pas trop torturé : on entend les bruits des rues de New York et il n'y a pas de filtre, simplement plein d'objets bien jaunes partout. Ah, dans l'épisode 4, LE fameux combat dans un couloir/ascenseur, COMBO ! Quand je vous disais que ça reprend les mêmes mécanismes que les autres séries ^^' OMG, que son tatouage est laid XD Ça se voit tellement que c'est un malabar-tattoo en fait >_<

8 épisodes de 52 mn

-------------

Nashville

Saison 5 , épisodes 9 à 11 : Je m'étais spoilée toute seule l'événement de l'épisode 10, mais on a beau être préparé, le choc est là quand même. Aussi, l'épisode 9 fait mal au coeur mais n'est pas tellement original dans sa façon de fonctionner. Rayna dit au-revoir à ses proches, on le sent, on le sait, on le devine, d'autant plus à cause de ses hallucinations. La bande est regroupée autour d'elle à l'hôpital, le seul manquant étant Luke. Par contre, comme d'habitude pour moi, c'est l'épisode suivant, celui du deuil des proches, le 10 donc, qui m'a valu les grandes eaux. J'ai eu le coeur serré pendant tout l'épisode, que ce soit au début avec ces images très sombres, très grises, ou les moments où la famille se déchire sur la garde des petites. Et alors, cette chanson à la fin... Le trio m'a fait pleurer toutes les larmes de mon corps. L'épisode 11 m'a fait aussi verser ma larme, cet album tous ensemble, c'était une très jolie idée. Par contre, Scarlett et Gunnar rejouent VRAIMENT l'histoire de Deacon et Rayna, c'est drôle XD

3 épisodes de 42 mn

-------------

Scorpion

Saison 3, épisode 21 : Doc me fait tout le temps marrer, alors là, avec son double masque ^^' Les accent des prétendus étrangers étaient tout pourris mais c'est Scorpion hein. Tu peux pas mettre tout le budget dans des combines dignes de MacGyver et trouver des décors et des gens potables XD La dernière scène était toute choupinette.

Épisode 22 : Et hop un épisode à peu de frais avec des flash back de THE épisode (aka celui où on a bien rigolé de hallucinations de Walter). Et Walter se comportant en Walter, il renvoie ce qui lui pose problème... (c'est pas comme si les scénaristes avaient décidé qu'on ne les verrait jamais ensemble, ces deux-là XD )

2 épisodes de 42 mn

-------------

The Big Bang Theory

Saison 10, épisode 20 : Un épisode mignon. J'apprécie toujours autant la vision de la maternité de Bernie. Et les différentes versions de Sleepy Kitty étaient très drôles !

Épisode 21 :  J'ai beaucoup rigolé dans cet épisode, entre les piques de Sheldon à propos du couple de Bert, Amy qui le punit en l'envoyant réfléchir dans les escaliers, ou Bernadette et son questionnement sur la pression sociale pour son bébé ^^'

Épisode 22 : Encore un épisode drôle, entre les pouces levés de Leonard ou la freakin marionnette de Bernadette...

3 épisodes de 22 mn

-------------

This is us

J'avais laissé de côté cette petite série toute mignonne parce que justement, en ce moment, je ne pensais pas pouvoir résister à autant de bons sentiments. Alors, comme d'hab, quand je m'en suis sentie la force, j'ai tout visionné d'un coup.

Saison 1, épisodes 7 à 18 : Ah, les relations entre frères et soeurs... C'était mignon de voir les garçons se disputer puis se réconcilier dans l'épisode 7. Et les 2 défoncés ^^' Oh les traditions trop choupettes de Thanksgiving dans l'épisode 8 ♥ Jack est vraiment absolument parfait ♥ Idem dans l'épisode 9, juste pour les pompes au dojo... Mais Randall sous champignons hallucinogènes, ça me paraissait un peu forcé comme idée pour cette série. Je craignais un peu l'épisode 10, Last christmas, mais finalement, à part la toute dernière scène, "Rien de grave ne peut arriver à Noël". Le fou rire quand la petite dit à son père que son grand-père est gay ou bi XD Il était super choupi, l'épisode 12 qui revenait sur le Big Day et donc était consacré exclusivement au passé. J'ai vraiment aimé approfondir la naissance et le jour de l'anniversaire de Jack, l'histoire du docteur, le pompier... L'épisode 13 était juste parfait, avec les anniversaires des enfants. William et Randall dans la voiture. Et Kevin est gros coeur tendre en fait (moi, on peut facilement m'avoir dès qu'il est question d'amours d'enfance...). J'ai hâte que sa soeur fasse des bêtises avec le palefrenier (on dirait le début d'un roman à l'eau de rose ^^ ). Oh la fin de l'épisode 15 quand Kevin laisse tomber tout pour courir vers son frère ♥ Jack Pearson's son ♥ C'est le 1er épisode où on voit que Jack n'est pas complètement parfait et qu'il y a de l'eau dans le gaz... Mais ses enfants ♥ Pourtant, je trouve que Kevin est un grand benêt égoïste d'habitude, mais pas là. L'épisode 16 centré sur William était très beau, tout comme ses FUN-érailles dans l'épisode 17. Je crains le pire pour le finale. Mais finalement, cet épisode 18 est moins pire que ça à quoi je m'attendais, il est même : OH MON DIEU mais je veux vraiment un Jack. Cet homme est parfait. Nan, en fait, je veux leur big love story. C'est tellement ♥♥♥

12 épisodes de 42 mn

Vikings

Saison 4, épisodes 11 à 18 : Ah bah tiens, je ne m'étais pas rendue compte qu'ils m'avaient manqué, ces dingos blonds. Dans l'épisode 11, j'ai bien aimé retrouver les fils de Ragnar adultes : Ubbe en grand frère sage et Ivar en serpent sournois, mais pas aussi handicapé qu'il semble l'être. Cette histoire de gonzesse était bien amenée et j'ai adoré leurs combats dans la forêt. Quant à Ragnar, j'ai vu arriver à des kilomètres qu'il venait dire au-revoir... (Floki s'en doute, d'ailleurs). La tentative de suicide ratée avec le soupir blasé est tellement ragnarienne :D Bébé-Bjorn a vraiment grandi ^^' Ah, merci Lagertha de nous débarrasser ENFIN d'Aslaug dans l'épisode 14 \o/ Les retrouvailles de Ragnar avec Ecbert en Angleterre étaient émouvantes (Athelstan !). Je ne pensais pas que la mort de Ragnar arriverait déjà dans l'épisode 15... Un épisode à 90% centré sur Ragnar, avant sa disparition de la série, lui, l'un des personnages phares... Ça m'a fait plaisir de voir les flash backs et de les revoir jeunes et fougueux, de revoir Athelstan. Et que Ragnar meurt dans d'atroces souffrances mais avec enfin le retour de ses croyances, sans peur. J'ai pas encore compris quel était le dessein plus grand, mais nous verrons bien. Place désormais aux fils ! Qui ont une très belle scène à la fin de l'épisode 16, où Odin en personne vient leur apprendre la nouvelle. Et ce monologue en voix off de Ragnar, qui rappelle celui de l'épisode précédent... Gare aux marcassins ! Je vous l'ai dit, au fait, que je suis amoureuse de Bébé-Bjorn ? Nan, je l'avais pas encore redit ^^ Ah cette armoire à glace, je le mangerai bien tout cru, tout imposant qu'il est ! Avec Ubbe et Ivar au goûter... (oui, c'est perturbant pour moi aussi de bien aimer un sociopathe, la faute à Loki). Pour revenir à Bjorn, il montre une fois de plus qu'il est un vrai viking avec des couilles, mais qu'il a aussi un coeur tendre (la p'tite larme dans les yeux quand Odin lui apparait). J'adore la relation qu'il a avec sa mère, la frêle et blonde Lagherta qui ne s'en laisse pas conter par les hommes... Dans l'épisode 17, il fait une arrivée remarquée alors que son "petit" frère Ubbe ressemble de plus en plus à Ragnar (il en a même certains tics). Y'a vraiment de tout dans cette série : dans l'épisode 18, on commence par un mariage joyeux suivi d'une nuit de noces à trois, puis un sacrifice humain en même temps qu'une petite levrette et enfin, ils nous refont le coup de l'aigle de sang (beuark) après une bataille super (un peu trop) vite expédiée. Au moins, on ne s'ennuie pas.

8 épisodes de 42 mn

Soit 2 jours et 14 heures

On passe aux films :

Crazy, stupid, love - 1h58

Je cherchais un film drôle, et celui-ci était plutôt mignon dans le genre. Et puis Ryan Gosling shirtless, ça n'a pas de prix.

Bilan : On regarde

Retour à l'accueil