SPOILER ALERT !

Attention si vous ne voulez pas être spoilé !

Les gifs sont spoiler free par contre (ou incompréhensibles sans le contexte), donc vous pouvez scroller sans crainte ;)

 

Ce mois-ci, j'ai décidé de me mettre à jour dans les séries que je suis, mais j'ai quand même ajouté des petites nouvelles ^^'

Baby Daddy

Saison 5, épisode 20 season finale : Wooooouhouuuuuu ! Bon, je me suis fait spoiler LA nouvelle de l'épisode par la page officielle FB, mais je n'ai pas pu empêcher mon petit coeur de bondir de joie en voyant la scène... Ils sont tous tellement heureux que c'est communicatif. C'est tellement chou ♥♥♥ Pour le reste de l'épisode, il fallait bien qu'il y ait un semblant de rebondissements pour tout le monde, mais pas grave.

1 épisode de 22 mn

Being Erica

Saisons 1 à 4 : Je me suis lancée dans le rewatch de cette série qui m'avait fait forte impression il y a 4 ans. Je ne me souvenais plus de grand chose, de certaines conclusions de ses regrets mais pas de toute l'évolution psychologique. Je ne me souvenais plus que le couple avec Ethan prenait naissance dans le 3ème épisode de la 1ère saison, que l'actrice de Lost Girl était présente en tant qu'amie lesbienne, ni que Kai était là pendant 3 saisons... J'aime toujours autant l'évolution de cette femme de mon âge qui prend sa vie en main en explorant les regrets de son passé. Mais dieu que l'épisode 3x12 est dur et cruel quand tout lui est retiré... Heureusement que l'épisode de Noël qui arrive juste après fait comme un baume et une parenthèse dans la brutalité de ces émotions. La saison 4 est vraiment différente des autres, on ressent complètement l'évolution d'Erica dans celle-ci, que c'est la fin de quelque chose. Bref, même si je n'ai plus la même émotion qu'à la découverte de cette série, je l'aime toujours autant (mais pas sa VQ).

49 épisodes de 42 mn

Lucifer

Saison 1 : Comme je me suis mise à jour dans plusieurs de mes séries habituelles, j'ai décidé de me récompenser en en commençant une autre ^^' (on se donne les excuses qu'on peut pour ne pas culpabiliser). Tequi en avait longuement parlé sur son blog et m'a donc donné envie de commencer l'histoire du Diable. Et puis Tom Ellis. Faut-il une autre raison ?

Pilot : je me suis marrée à de nombreuses reprises pendant ce 1er épisode. Le diable en vacances à LA est délicieusement décadent, très drôle et au moins, il ne cache pas qui il est. J'espère juste que ce ne sera pas un énième copshow avec un sidekick juste drôle et qui prend des chemins détournés pour découvrir la vérité (cc Castle !).

Épisodes 2 à 13 : J'aime bien que la flic soit la seule à ne pas le croire, j'espère qu'il ne va pas y avoir de couple entre eux, ça serait dommage de gâcher ça par une histoire vue et revue... L'épisode 4 m'a fait rire, parce qu'en plus de ne pas le croire et de résister à son charme, elle ne veut pas coucher avec lui (et elle est bien la seule, parce que moi, je ne résisterais pas). Ce qui m'ennuie un peu, c'est que ce n'est pas très original : un ange déchu, qui a décidé de fuguer, et qui est atteint par les émotions des hommes. Mouais. Heureusement que Tom Ellis est là pour relever le défi de nous faire suivre les aventures de ce beau diable ♥ Dans l'épisode 6, en connaissant un tant soit peu la Bible, on comprend tout de suite que ce sont ses ailes, qui ont été volées, surtout qu'on en voit les marques dans le précédent épisode... Et quelles ailes ! Elles sont magnifiques, cela va bien au plus bel ange, au fils préféré... L'épisode 8 nous confirme ce qu'on savait déjà en dévoilant le nom du vrai ripoux. C'était tellement évident (et cliché !). Ou alors, c'est moi qui regarde trop de copshows ? A voir si la suite fait plus original... J'ai bien aimé l'épisode 9, qui était un passage obligé ("A Priest Walks Into a Bar"). Et à la fin, la reprise au piano de "Knockin' on heaven's door" ♥ Krkrkr, le diable s'habille vraiment en Prada XD Dans le season finale, le fils prodigue revient à la maison. Mais Papa a besoin de lui en saison 2 parce que : Who the Hell is Mom ??? Je m'attendais à plein de noms sauf à celui-là !

Bref, un bon copshow qui se démarque sur certains points, mais qui, bien que mettant en scène le diable, reste plutôt sage et n'en reste pas moins qu'un copshow. Je ne sais pas s'il me restera beaucoup de souvenirs, hormis les bons mots de Lucifer.

13 épisodes de 42 mn

Quantico

Saison 1, épisodes 10 à 12 : Cette série joue avec nos nerfs et arrive à démonter un à un les suspects, nous en proposer un autre et continuer à prouver que ce n'est toujours pas le bon suspect... Marcia Cross inside ! Et, même si je me doutais ce que déclencherait le détonateur, je n'ai pas pu m'empêcher de lâcher un "Oh la vache" en voyant où avait été placée la bombe 2bis dans l'épisode 11...

Épisodes 13 et 14 : Pfiou, je résiste à regarder les spoils sur cette série, mais ça devient dur. En plus, je le suis au rythme télé, ça fait longtemps que je ne l'ai pas fait ! Simon me fait tout le temps mal au coeur... Et Natalie n'a pas dû regarder assez de films d'horreurs : ne JAMAIS se séparer.

Épisodes 15 et 16 : Bon, on se doutait un max de ce qui était arrivé au fils de Miranda, c'est le seul truc ultra prévisible de la série. Par contre, on est toujours dans le flou pour l'identité du terroriste, l'indice est super mince... Je trouve toujours que Liam est louche, allez savoir pourquoi.

Épisodes 17 à 19 : C'est dommage qu'on en ait pas vu plus l'épreuve du passage de la frontière et on se doutait de ce que ça allait donner, une cabane au fond des bois entre Alex et le petit Drew... Et quel final ! Nan mais je n'imaginais pas que ce serait elle le conducteur de la voiture... QUI EST LE COUPABLE ??? Cette série est vraiment bien fichue pour garder son suspens, bravo !

Épisodes 20 à 22 : C'était trop simple que ce soit Drew au téléphone... Snifeuh. Mais c'était tellement évident !!! Je l'ai dit depuis le début que je le soupçonnais. Comment va-t-il être démasqué ? Et surtout, pourquoi ? Le dernier épisode donne enfin toutes les clefs. Et Simon peut enfin se racheter (snifeuh encore). J'étais sûre également que la Sénatrice Haas n'était pas claire (logique en politique ^^' ), je me demande si ça sortira en saison 2 ou plus tard ?

Au final, petite déception sur l'identité du terroriste et de son complice (mais j'ai sans doute été orientée par les temps actuels en France et mon avis sur les hommes politiques), mais la série a vraiment su nous balader, donc je dois lui reconnaitre cette qualité. Je pense que je suivrais la prochaine saison, ne serait-ce que pour savoir où en sont les amours d'Alex et Booth ^^' (shippeuse inside).

13 épisodes de 42 mn

Royal Pains

Saison 7 : Mouahah, Boris restera toujours Boris XD J'ai eu peur pour Divya dès les 1ères minutes de sa scène avec son bébé dans la voiture, je savais que ça allait mal se passer et que ça aurait des répercussions... Mais finalement ça s'arrange vachement bien pour elle (3 prétendants, la chanceuse !) ^^ Paige et Evan sont toujours trop choux tous les 2 et Boris et Hank font du Boris et du Hank. Plus qu'une saison et bye bye les Hamptons !

8 épisodes de 42 mn

Suits

Saison 6 épisode 4 : Ah, la loyauté de Mike et son point faible... Heureusement que Big Bro Harvey les connait, pour pouvoir lui faire accepter le deal (comme si on en doutait !). J'aime bien l'architecte, j'espère qu'on va la revoir !

Épisode 5 : Eh bah, je veux bien aller en prison si c'est pour que ce soit aussi facile que pour Mike... Dans cet épisode intitulé "Trust", il n'est question que de ça : gagner la confiance des autres pour arriver à ses fins. Un épisode de transition, en somme...

Épisode 6 : La scène du bois entre Louis et Donna XD Bon, on se doutait que les tentatives WTFesques de Louis pour la maison iraient au fiasco, mais finalement, il obtient quand même un rdv, c'est mignon. Quant à Harvey et Mike, ils font du Harvey et Mike.

Épisode 7 : Arf, il fallait bien qu'il y ait une tuile dans la procédure de Harvey et Mike hein, ça aurait été trop simple sinon ^^' Donna is awesome \o/

4 épisodes de 42 mn

The Librarians

Saison 1 épisodes 1 et 2 : Mouais. C'est ma copine Nephthys qui m'a conseillé la série, connaissant mes goûts. Mais là... Autant j'aime bien les téléfilms Flynn Carson, qui sont fort WTF avec leurs effets spéciaux tout pourris, autant regarder une série qui s'en inspire et sans Flynn... Bof. Je laisse de côté pour l'instant.

2 épisodes de 42 mn

 

The Night Manager

Je ne vais leurrer personne si je dis que je regarde cette série pour les marchands d'armes pendant le conflit en Egypte. Non, soyons clairs, je regarde cette série pour TOM FUCKING HIDDLESTON. D'ailleurs, je ne suis pas la seule à l'aimer ce petit gars, le réal' s'amuse aussi beaucoup avec nos culottes nerfs en faisant des (très) gros plans sur ses yeux (ou son cul dans une scène).

Épisode 1 : Quelques pensées après visionnage :
- "I want you" : On le veut tous•tes, chérie, et on te déteste tous•tes pour l'avoir eu dans ton lit, même pour de faux.
- Mouahahahah, Tom ne sait pas courir. Et il écrit comme un cochon.
- Il ne devrait être habillé qu'en costume, la grosse chaussure écrase-m*rde ne lui va pas du tout
- Tom sur fond de décor de Noël = Bonheur intense ♥♥♥
- Hugh Laurie en vrai méchant qu'on a envie de détester = good job

A partir de l'épisode 2, j'en ai eu un peu marre de ces gros plans-simili artistiques... Mais le reste de la réa est chouette. Notre héros a quand même un grain, il a en effet plusieurs personnalités et là, la "relève de la garde" fait peur...

Dans l'épisode 3, le rythme est toujours aussi lent. Ah ah, je ne le sentais pas le Dromgoole et j'ai eu raison ! (bon j'avoue, c'est toujours à cause de SON OF A BITCH BLACK JACK RANDALL !!!). Quelle bombe en fin d'épisode... Le voilà adopté...

Quand je disais que notre héros a un grain... Dans l'épisode 5, il a quand même assassiné quelqu'un à mains nues en lui brisant les côtes, quoi ! Alors je sais, le mort n'était pas tout blanc, mais quand même... Heureusement qu'à chaque fois qu'il fait un truc du côté obscur, on a son côté lumineux (et son charmant accent anglais ♥ ) qui fait quelque chose de bien... Mais quand même : ton karma, Chéri !

Le final manque d'un petit quelque chose. Même si tout menait au convoi et à son "détournement" par Pine. La fin de Roper est particulièrement WTF, surtout que la fille des renseignements laisse faire et en est même contente ! Bon, je sais bien qu'elle lui en veut grave depuis des décennies, mais quand même. Pour l'instant, elle était restée intègre (peut-être est-ce ce qu'elle est prête à faire pour obtenir ce qu'elle veut, comme elle le dit à Pine dans le 1er ou 2ème épisode...). Disons que la fin est plutôt mollassonne, mais la série est réussie dans l'ensemble. Et puis, Tom ♥

6 épisodes de 60 mn

Vikings

Saison 4, épisodes 4 à 10 : Peut-on m'expliquer à quel moment Bjorn est-il devenu une armoire à glace pire que Rollo ? Et il sort les boyaux d'un mec, comme ça, OKLM. Alors que je mangeais. C'est toujours une très mauvaise idée de manger devant Vikings... Dans l'épisode 4, on a quand même droit à une scène de barbarie, une bonne grosse scène de cul (on le savait, que tu n'allais pas résister longtemps à Rollo, ma p'tite Gisele !) et une scène mystique avec Ragnar qui bouffe un serpent. Tout va bien. Le gamin handicapé qui en bute un autre dans l'épisode 5, faut pas laisser trainer des trucs chez les vikings... Lagertha for the win ! Et pendant ce temps-là, Ragnar se drogue et Rollo baise avec sa française. Tout va toujours bien. Athelstan \o/ Pour un mec mort, il est là souvent ^^ La défaite de l'épisode 6 était prévisible vu les plans de Rollo pour aider Paris... Elle n'en était pas moins triste (punaise que j'ai eu peur pour Lagertha !). Ragnar est de plus en plus drogué, ça fait peine à voir... On en parle de la scène de coucherie Floki/Aslaug/Harbard ? C'était quoi ce délire de Floki ? Qui revient dans les bonnes grâces de Ragnar et ses idées de génie, dans l'épisode 8... Ah, apparemment Floki devient voyant dans l'épisode 9, ça expliquerait le délire de l'épisode précédent. Aslaug et Ivar font peur, on dirait les grandes heures de Cersei et Joffrey, le combo alcoolique/sadique... Pauvre petite fille de Bjorn :( Qu'est-ce que ça m'amuse de le voir à côté de Lagertha, sensée jouer sa mère ^^ Mais là, la réunion de l'ex-famille n'était pas drôle, snifeuh pour Lagertha. Woh, le mid-season finale est intense ! J'ai craint pour la vie de toute la famille pendant la bataille... Et puis pouf, bond de 10 ans en avant, la transition et un peu brutale. Mais du coup, ça a fait grandir les gamins de Ragnar, comme Bjorn ♥ en son temps. Qui joue désormais les grands frères sages (mais il a toujours été sage et intelligent et intuitif, bébé-Bjorn ♥ ) (oui, je suis Team Bjorn, mais ça vous le saviez). Il a l'air tout seul, par contre, 10 ans plus tard. Et où est Lagertha ? Et puis : Who wants to be king ??? Rdv en 4B !

7 épisodes de 44 mn

Younger

Saison 2, épisodes 8 à 12 : J'avais laissé de côté cette série parce que bon, c'est le summum de la futilité. Je l'ai reprise pour finir la saison mais vraiment en trainant des pieds. Je n'ai plus d'intérêt pour savoir quand on connaitra son secret et les 2 jeunes sont vraiment trop crues et salopes pour moi. Le seul, toujours, intérêt de cette série, c'est Josh. Et l'épisode reprenant le codes de GoT. Ça fait peu.

5 épisodes de 22 mn

--------------------------------------

Soit 3 jours, 3 heures et 38 mn de séries

--------------------------------------

Et on passe aux films !

 


Batman v Superman : l'Aube de la justice - ultimate version 3h02

Bon bon bon. J'ai zappé d'aller voir ce film au ciné parce que le Superman ne m'avait pas convaincue et que j'avais entendu parler d'une version longue. Et moi, je préfère avoir toutes les données dans un film (cc LOTR). Et là, franchement, je ne regrette pas de l'avoir vu chez moi tranquille pour pouvoir faire pause. 3h de film dont une bonne première moitié où je me suis fait ch*er. On a compris qu'ils ont compris que tout le monde sait qui est qui. Puis, pouf ! Enfin une baston. Et ce qui arrête tout : ON NE TOUCHE PAS AUX MAMANS QUI ONT LE MÊME PRÉNOM, devenons les meilleurs amis du monde. Au s'cours. Puis re-pouf ! Une baston contre un gros vilain qui ressemble à un orque sous acide (re-cc LOTR). Bref, on me l'a survendu comme une bataille entre Batman et Superman, avec un Batman Super-énervé à cause des ravages causés par l'homme au S, et pschiiiiit. Alors je sais, le sous-titre aurait dû me mettre complètement sur la voie : ce n'est pas un affrontement, ce sont les prémices de la Justice League (que j'adorais regarder en dessin animé quand j'étais plus jeune) (alors que ce n'était même pas encore Henry Cavill sous le justaucorps rouge et bleu). Wonder Woman a été super bien castée et m'a donné envie de voir son film (alors que je craignais vraiment qu'elle soit ringarde et que ses scènes soient poussives... Mais non, c'est plutôt Batman sous son armure hénaurme que j'ai trouvé ridicule). Et puis, en bonne spectatrice des films Marvel et étant devant un film de super-héros, j'ai attendu le caméo de Stan Lee... Qui n'est bien-sûr jamais venu puisqu'il s'agit d'un film de la Distinguée Concurrence ^^' Et pas de scène post-générique. Décidément, Marvel m'a mal apprise !

Bilan : Mouais, on regarde, mais c'est parce que je suis gentille avec les super-héros

 


Le chasseur et la Reine des glaces - 1h54

Ce film n'a d'intérêt que parce que Kirsten Stewart n'y est pas. Et Chris Hemsworth torse poil. Sinon, le lendemain j'avais oublié que j'avais vu ce film, en disant ça, j'ai tout dit.

Bilan : On regarde juste la scène de Chris. Sinon, aucun intérêt

 


Bachna Ae Haseeno - 2h32

Ranbir Kapoor, c'est le mec bien coiffé de YJHD, déjà avec ma chouchoute Deepika Padukone. Dans ce film, il brise le coeur de plusieurs femmes avant que le sien soit tout brisé et qu'il décide donc d'aller faire amende honorable. Bref, c'est un film choupi avec une chanson qui reste en tête.

Bilan : On regarde

 


Crimson Peak - 2h

Vous me connaissez, je suis une chochotte. Mais je voulais voir ce film. Bon, en même temps, j'avais pas réalisé qu'il était classé dans la catégorie "romance dramatique horreur". Mais Guillermo del Toro aurait dû me mettre sur la voie... Bref, tout ça pour dire que oui, c'est bien gore à certains moments, mais que la musique accompagne ces moments, pas difficile donc de se cacher les yeux quand il le faut. Ce film est vraiment sublime au niveau des décors (le manoir ♥) mais assez prévisible...

Bilan : On regarde pour la beauté des décors

 

Soit 9h28 de films

(ça ne comprend pas mes rewatchs de Gotg ou AoU par exemple... ni les téléfilms guimauve XD )

Retour à l'accueil